Le prétraitement / Pre-processing automatisé sous Pixinsight

Le préprocessing consiste à calibrer, aligner et empiler les images brutes obtenues avec votre APN ou votre CCD.

• Calibrer (Calibrate) : Permet de corriger toutes sortes d’aberrations (bruit de lecture et de chaleur, taches sur le capteur, vignettage etc) en soustrayant des fichiers appelés dark, offset (ou biais) et des flats.
• Aligner (Registering) : Une fois la calibration effectuée, la seconde étape est d’aligner chaque image entre elles.
• Empiler (stacking): Une fois les images alignées, l’empilement peut être réalisé.

Sous Pixinsight, il est possible de réaliser ces 3 étapes facilement grâce au script Batch Preprocessing. Il est important de préciser que ce script ne produit pas les résultats optimums (au niveau du rapport signal/bruit), cependant le résultat donné est très bon et ne nécessite pas de passer des heures à trouver les bons paramètres! Pour l’utiliser aller dans Script > Batch Processing > Batch Preprocessing

Le script Batch Preprocessing

• Dans Add Biais, ajouter l’ensemble de vos fichiers Offset.
• Dans Add Darks, ajouter l’ensemble de vos fichiers Darks.
• Dans Add Flats, ajouter l’ensemble de vos fichiers Flats.
• Dans Add Light, ajouter l’ensemble de vos fichiers correspondants à votre objet céleste.
Important ! Si vous avez une caméra couleur (reflex ou CCD couleur), cocher la case CFA images afin de décoder correctement vos image raw (brutes).
• Dans Registration Reference Image, choisissez une image référence de votre objet céleste, généralement une image “propre“, avec des étoiles rondes.
• Dans Output Directory, choisissez un dossier où seront enregistrés le résultat du préprocessing. Trois dossier seront créés automatiquement dans ce dossier. Un dossier Calibrate, ou vos images seront convertis en .fit (format standard) et avec un suffix (généralement _c) indiquant que votre image brute à été calibrée. Un dossier Registered, où vos images porteront un autre suffixe (généralement _r) indiquant que vos images auront été alignés entre elles. Enfin un dossier nommé Master où seront stocker le résultat de l’empilement de votre master_dark et master_biais, ainsi qu’évidemment le résultat de l’empilement de l’ensemble de vos images prétraitées (nommée light_xxx.xisf).

Il suffit d’appuyer sur Run pour lancer le prétraitement, et c’est tout !
Le processus de prétraitement peut prendre du temps, proportionnel aux nombres d’images que vous voulez empiler et suivant votre machine, cela peut prendre quelques minutes à plusieurs heures.
Pour ouvrir votre fichier prétraité aller dans File > Open et choisissez le fichier Light.xisf fraichement créé. Ce dernier ouvrira 3 images, Light_Low_Rejection et Light_High_Rejection correspondant aux pixels rejetés lors de l’empilement, ainsi que votre image Light. Fermer les Light_Low_Rejection et Light_High_Rejection pour ne garder que votre fichier traité. Vous êtes désormais prêt à traiter votre image !

Follow me !
0
This entry was posted in Post-processing.

One Comment

  1. Jean Clément St-Gelais 16 août 2016 at 13 h 27 min #

    je n’ai pas PixInsight, mais je vais suivre avec intérêt. Merci

Post a Comment

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*