Créer des masters Dark, Biais et Flat avec Pixinsight

Dans ce tutoriel nous allons pouvoir :

• Créer des masters darks / offset / flats, afin de pouvoir les réutiliser dans le cas d’un imageur à température régulée.

1ère étape : Créer les masters darks / biais

Il est intéressant de réaliser des masters darks et biais (offset) lorsque nous sommes équipés de CCD à températures régulées, ces dernières évitent de devoir refaire des darks et offset à chaque prise de vue. Ils permettent donc de poser plus longtemps chaque nuit et aussi de réaliser des bibliothèques de masters contenant un très grand nombres de darks/offsets empilées (jusqu’à plusieurs centaines).
Les darks et offsets à même température ne diffèrent pas d’un jour à l’autre même s’il existe cependant des disparités au fil des mois et années, suivant l’utilisation intensive ou non de la caméra.

Dans pixinsight, aller dans Process > ImageIntegration > ImageIntegration :

• Cliquer sur Add Files et choisissez vos fichiers Darks
• Dans l’onglet Image Integration, preferez l’option « No normalization »
• Dans Weight, prenez l’option « Don’t care (all weights = 1) ». Cette option permet d’empiler tous les darks sans pondérer les images (option qui est seulement utile pour les « Light »).
• Activer « Generate integrated image »

• Dans Pixel Rejection (1), utilisez l’algorithme « Winsorized Sigma Clipping » si vous avez plus d’une dizaine de dark à empiler. Il est nécessaire de rejeter certains pixels afin de supprimer les éventuels rayons cosmiques provenant de l’imageur.
• Une nouvelle fois, prenez l’option « No normalization ».
• Activez Clip high range.
• Dans Pixel Rejection (2), prenez au minimum des valeurs de Sigma Low et High de 3 ou 4 (pouvant aller jusqu’à 8/9 suivant la performance de la caméra utilisée). Les valeurs par défaut sont généralement satisfaisantes. Notez que plus vous diminuez ces valeurs, et plus vous rejetez des pixels !
• Pour le reste, laissez les options par défaut de Pixinsight, comme sur l’image.
• Dernière étape, cliquez sur le rond en bas à gauche de la fenêtre afin de lancer le processus. Le temps nécessaire à la réalisation de ce processus dépend grandement du poids et de la résolution des images, du nombre d’image à empiler et de la machine de calcul.
Une fois fini, Pixinsight va ouvrir 3 images : Low rejection dark et High rejection dark (qui sont les pixels rejetés) et le Master Dark. Sauvegardez ce dernier au format .xisf dans le dossier de votre choix : File > Save as

Pour réaliser le Master Bias (offset) l’étape est rigoureusement la même ! Remplacez juste vos fichiers Dark par vos fichiers Biais.

2ème étape : Créer le Master Flat

Cette étape se fait en 2 temps. Dans un premier temps il faut soustraire pour chaque flat le master Dark et le master Biais. Pour réaliser ceci, cliquer sur Process > ImageCalibration > ImageCalibration.

• Cliquer sur Add Files, choisissez vos fichiers flats.
• Dans Output Directory, choisissez votre dossier de destination où vos fichiers flats calibrés seront enregistrés.
• Activez Master Biais et choisissez votre fichier master Biais fraichement empilé. Activez l’option Calibrate.
• Activez Master Dark et choisissez votre fichier master dark fraichement empilé. Activez l’option Calibrate et Optimize.
• Cliquez sur le rond en bas à gauche de la fenêtre afin de lancer le processus.

Ensuite, il faut intégrer l’ensemble des flats calibrés. Pour faire ceci, aller dans Process > ImageIntegration > ImageIntegration :

• Cliquer sur Add Files, choisissez vos fichiers flats calibrés par Pixinsight.
• Dans l’onglet Image Integration, préférez l’option « Multiplicative »
• Dans Weight, prenez l’option « Don’t care (all weights = 1) ».
• Activer « Generate integrated image »
• Dans Pixel Rejection (1), utilisez l’algorithme Percentile Clipping.
• Dans Normalization, prenez l’option « Equalize fluxes ».
• Activez Clip high range
• Dans Pixel Rejection (2), mettez une valeur très basse à Percentile Low et Percentile High, typiquement en dessous de 0.020.
• Pour le reste, laissez les options par défaut de Pixinsight, comme sur l’image.
• Une fois terminé, Pixinsight va ouvrir 3 images : Low rejection flat et High rejection flat et le Master Flat. Sauvegardez ce dernier au format .xisf dans le dossier de votre choix : File > Save as

Sur la console, vous pouvez observer les statistiques des pixels rejetés. Pour exemple :

Total : 332218 0.020% ( 2657 + 3986 = 0.008% + 0.012% )

332218 correspond au nombre de pixels total de l’image intégrée
0.020% le pourcentage de pixels rejetés (défini par le percentile clipping)
2657 le nombre de pixels rejetés dans les basses valeurs et 3986 le nombre de pixels rejetés dans les hautes valeurs.

Posted on: 18 août 2016Jonathan Durand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *